Sandbox : que veut dire ce terme ?


Le “sandbox” ( le bac à sable ) est une invention de Google  qui consiste à infliger une pénalité aux sites qui ont utilisés des techniques frauduleuses pour essayer de grimper dans le classement de Google .

Soit le site dans son entièreté est pénalisé , soit ce sont certaines pages avec des mots clés ou expressions trop répétés qui seront sanctionnés . (sites sur optimisés).

La sanction est un fort  recul dans les classements des moteurs de recherches , voir même une disparition totale du site pendant un temps bien défini( entre 4 et 30 semaines ! ).Google vous empêche de refaire une tentative d’abus.Le Sandbox  cherche tout simplement à « dégoûter » les webmasters qui se livrent à des pratiques douteuses.

Le problème c’est qu’il est  impossible de tirer des conclusions fiables sur ce qui est est licite ou illicite à moins d’être prêt à sacrifier plusieurs sites pour de nombreuses semaines .

Google veut qu’un  site soit dans l’intérêt des internautes ,se soucier de son confort de navigation, de sa clarté et de sa cohérence alors vous pourrez  obtenir les faveurs de Google.

Quels sont les pratiques douteuses ou frauduleuses?

  1. Répéter un mot ou une expression un trop grand nombre de fois. Le  mot ou l’expression sont mélangés à du texte non répétitif (en clair, ils sont utilisés d’une manière normale !)
  2. Faire figurer du texte d’une couleur identique au fond(background de la page ) ex: blanc sur blanc.Technique employé pour ajouter à la page, du texte non visible par les internautes, mais reconnu par les moteurs.
  3. Faire une « farm-link« ( ferme de liens ) sur son site ,c’est à dire des pages uniquement constituées d’un grand nombre de liens vers d’autres sites qui comportent des pages du même genre.C’est une technique d’échange de liens abusif et qui est sanctionné par le maître Google.
  4. Créer un site et avoir dès le début une quantité énorme de liens pointant vers lui , cela parait suspect pour Google et pénaliserait les sites ayant une « croissance » trop rapide .Ainsi il lutterait contre cette pratique qui consiste à faire la vente et l’achat de « backlinks » (des liens appartenant à un site de pagerank élevé par exemple) .
  5. Les référencements automatiques : c’est à dire l’existence de sites avec des liens qui pointent vers votre site en ciblant un mot clé bien particulier mais qui n’ont aucun texte varié .Il faut absolument que les liens pointant vers vos sites aient pour origine des sites avec du contenu varié .
  6. Faire un site de 300 pages  dont  299 pages avec du contenu bidon mais qui pointent vers une seule page dans le seul objectif  de gonfler la PageRank  (PR) .Les pages satellites sont dangereuses !
  7. Avoir des liens qui pointent vers des sites « immoraux” .Ca c’est le côté “bon père de famille “ de Google .Personne ne connait vraiment les critères qui permettent de qualifier un site de malhonnête ( a part bien sûr tous ceux encourageant des pratiques violentes, racistes, ….) .En tout cas, il vaut mieux rajouter  l’argument rel= »nofollow » dans vos liens.( nofollow = les moteurs de recherche ne tiendront pas compte de ce   lien )   liens de mauvaise qualité .
  8. Pratiquer le cloaking de façon malhonnête.Le cloaking consiste a concevoir des pages dont le contenu peut être différents pour les internautes et le moteurs de recherche .A une même adresse URL, deux internautes pourront voir des pages tout à fait différentes.

Conseils pour eviter de tomber dans le “sandbox”

  • Évitez le texte ou  des liens cachés.N’utilisez pas de pages masquées (« cloaking ») ou de redirections trompeuses.
  • N’envoyez pas de requêtes automatiques à Google.Il existe des programmes qui font des requêtes programmées , à éviter ! .
  • Ne multipliez pas les termes sans rapport avec le contenu réel de votre site dans le seul but d’appuyer sur un mot clé.
  • Ne créez pas plusieurs pages, sous-domaines ou domaines présentant du duplicate content à 100% .
  • Ne créez pas des pages satellites douteuses .
  • Assurez vous que vos pages d’un programme d’affiliation soient pertinentes(d’un intérêt )pour les internautes .

Comment savoir si son site est blacklisté  ou “sandboxé” ?

Blacklisté = impossibilité de faire apparaitre son site dans les résultats de recherche même en tapant son nom de domaine .Le site est sorti de l’index de Google.

recherchegoogle

Sandboxé :  il y a plusieurs manières de savoir si des filtres de sandbox sont utilisés sur son site :

  1. Faites une recherche avec “allintext” : si votre mot clé est “tennis” ,faites une recherche avec “allintext:tennis” et les résultats doivent être semblables .Si ce n’est pas le cas , c’est qu’il y a probablement un filtre de pénalisation .
  2. Faire une recherche avec un accent : si votre mot clé est “tennis” , faites une recherche avec “tênnis” et si les résultats sont différents ,c’est que là aussi il ya une sanction de Google.
  3. Comparez  vos résultats Google et Bing : si vous êtes premier sur Bing et dans la 40é page pour Google , c’est qu’il ya un filtre de pénalité pratiqué par GG.

Pour de plus amples renseignements ,visitez cette page

There is no more story.
Next Duplicate content : que faut il en penser ?

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *